Votre panier est vide

Vous avez déjà un compte

Identifiez-vous

 
Connectez vous et accéder à vos commandes sur cuisinstores  

Mot de passe oublié ?

Veuillez saisir votre adresse e-mail pour recevoir votre nouveau mot de passe

 
 

Vous êtes un nouveau client ?

Créer un compte - un ustensile de cuisine
Rechercher un ustensile de cuisine

Tout savoir sur... la châtaigne (le marron)

L'arbre à pain...
La châtaigne a longtemps été un aliment de base comme le pain aujourd'hui notamment en Bretagne, le Massif central, la Corse, le Portugal ou l'Italie du Nord. Dans les campagnes, la châtaigne remplaçait souvent les céréales : on appelait d'ailleurs le châtaignier "l'arbre à pain".
Aujourd'hui, la consommation de châtaignes est saisonnière et sert d'accompagnement notamment pour les gibiers et volailles pour les repas de fêtes. La châtaigne est commercialisée de Septembre à Février.

Marron ou chataigne ?
Le marron est tout simplement une châtaigne dont le fruit non cloisonné ne comporte qu’une seule amande plus grosse alors que la châtaigne proprement dite en contient plusieurs (entre 2 et 5). Il existe plusieurs centaines d'espèces de châtaigners




Les nombreuses utilisations de la châtaignes


Rarement un fruit a connu autant d'utilisations possibles. La châtaigne peut se consommer :

  • Comme fruit frais fruits frais (ou fruits de bouche)
  • En conserve (marrons entiers au naturel)
  • Sous forme de confiture (confitures ou crèmes de marrons, purée de marrons)
  •  En confiserie (marrons glacés, marrons confits)

Bien choisir ses chataignes
Les récolter ou les acheter lourdes et fermes, bien remplies, avec une écorce luisante et bien tendue. Ecarter les chataîgnes amollies et légères.

Bien les conserver
Les châtaignes doivent être conserver dans un endroit frais et sec. Les châtaignes avec leur peau se conserve 1 semaine à température ambiante et 1 mois au réfrigérateur. Pelées et cuites, les châtaignes se conservent quelques jours au réfrigérateur, elles peuvent même être congelées pour une période de 6 mois.

Bien les préparer
Faire griller les châtaignes : Pour éviter qu'elles n'éclatent il convient de pratiquer une petite entaille dans le fruit à l'aide d'un couteau ou mieux avec une pince coupe marron. Placer ensuite les châtaignes dans une poêle à marron à placer sur une source de chaleur ou dans une cheminée.

Faire cuire les châtaignes à l'eau : incisez le fruit à l'aide d'une pince coupe marron, d'un bord à l'autre de la lunule (partie claire de l'écorce), en passant par la pointe. Faites cuire les châtaignes dans une casserole d'eau froide. Comptez 3 min à partir de l'ébullition avant de passer les fruits, six par six, sous un jet d'eau froide. Une simple pression du doigt suffira à dégager le fruit de ses deux peaux.

En accompagnement
Entières : les châtaignes (déjà blanchies) mises à cuire autour d'un rôti de veau ou de porc vont confire lentement avec la viande. Elles accompagnent à merveille le boudin (blanc ou noir).
En purée : une purée de châtaignes est la compagne idéale d'un civet de lièvre ou de sanglier ou de gibier rôti.

En dessert
Confiture : il faut faire un sirop (1 verre d'eau pour 1 kg de sucre). Aux premiers bouillons, on ajoute 1 kg de châtaignes pelées. On laisse cuire jusqu'à ce que les fruits se délitent.

Valeur nutritionnelle
La châtaigne est un fruit relativement riche en calories. Elle contient, en particulier, des glucides (essentiellement de l’amidon). Elle renferme également une quantité non négligeable de fibres (6 g/100 g) qui agissent favorablement sur le transit intestinal.

Composition pour 100 g de châtaignes fraîches
Eau                   52 %
Protéines              3 g
Glucides              44 g
Lipides              2,7 g
Fibres                 6 g
Apport énergétique             180 kcal

 

 

 



S'abonner à la Newsletter

Profitez de nos offres exclusives, de nos promotions et tenez-vous au courant des dernières nouveautés !

Nouveautés


Commentaires